Le Fonds

Le Fonds de dotation Lycée Henri-IV : une structure originale permettant de soutenir et renforcer les actions d’ouverture sociale, du projet du Lycée Henri-IV

Ce Fonds s’inscrit dans la continuité d’actions entreprises au Lycée Henri-IV par les deux proviseurs qui en assurent la direction depuis 2006, Monsieur Patrice Corre, et, depuis septembre 2016, Madame Martine Breyton.

Promouvoir plus de diversité pour plus d’égalité des chances au sein de l’école Républicaine n’est pas un sujet nouveau. Mais certains acteurs sont plus innovants et précurseurs que d’autres : c’est le cas du Lycée Henri-IV.

Au niveau des formations postbac : une formation innovante (la CPES intégrée au Cycle Pluridisciplinaire PSL-Henri-IV) et une ouverture sociale marquée dans toutes les formations

En 2006, le Proviseur et un groupe de professeurs ont mis en place une structure inédite : la Classe Préparatoire aux Études Supérieures (CPES). Cette classe a permis à des élèves méritants issus de milieux modestes d’accéder à des formations sélectives les plus exigeantes (comme les Classes Préparatoires aux Grandes écoles). Car dans certains milieux peu favorisés, les jeunes « talents » sont souvent peu informés des codes d’accès à ces filières de haut niveau. Et, limités financièrement pour se lancer dans des études longues et coûteuses, ils « échappent » à des établissements scolaires d’excellence comme le Lycée Henri-IV, ou s’en excluent d’eux-mêmes par ce que l’on appelle « l’autocensure scolaire ».

Formation ayant le label « cordée de la réussite », la CPES a eu, en matière d’ouverture sociale, un fort effet d’entraînement pour l’ensemble des classes préparatoires aux Grandes Écoles de l’établissement. D’avantage d’élèves ont candidaté à l’entrée et leur proportion s’est fortement accrue dans toutes les formations : la part des boursiers initialement de 8% s’établit, depuis 2010, entre 26 et 30%, les taux de réussite aux concours ont même été confortés.

Depuis la rentrée 2012, la CPES a évolué, s’intégrant au Cycle Pluridisciplinaire d’Enseignement Supérieur créé par le Lycée Henri-IV avec l’Université de recherche PSL (Paris Sciences et Lettres). Cette formation d’excellence innovante a permis d’augmenter très fortement le nombre de places ouvertes à des élèves issus de milieux sociaux modestes. (45 % des effectifs de chaque promotion qui sont passés en 4 ans, de 50 à 110 étudiants).

En Second Cycle : ouverture sociale et excellence

Les classes secondaires du lycée ont un recrutement régional élargi. Les élèves sont admis en fonction de la qualité de leur dossier scolaire et de leur motivation. Grâce à une cordée de la réussite liant le lycée à une vingtaine de collèges REP et des partenariats avec diverses fondations dont la Fondation de la Légion d’Honneur, « Un Avenir ensemble », on compte chaque année, à l’entrée en seconde, 12 à 15 % d’élèves issus d’établissements relevant de l’éducation prioritaire.

Le Fonds de dotation : une structure au service du projet d’établissement

Pour soutenir ces dispositifs, il a été fait appel au mécénat. Un soutien que la direction de l’établissement a souhaité renforcer et pérenniser en créant une structure juridique dédiée à la collecte de fonds pour le financement des projets mis en œuvre en faveur de l’ouverture sociale et de l’égalité des chances.

C’est ainsi qu’est né en 2014, grâce à un groupe de bénévoles réuni par le Proviseur, le Fonds de dotation Lycée Henri-IV, présidé par un ancien professeur du lycée, Monsieur Christian Lixi.

Autonome par rapport à l’établissement, cet organisme est au service plein et entier de son projet pédagogique et éducatif, ce que garantit la place de droit réservée à son proviseur en titre, au sein de ses instances dirigeantes. C’est ainsi que, suite à sa nomination à la tête de la cité scolaire Henri-IV, Madame Martine Breyton a tout naturellement intégré le conseil d’administration et le bureau du Fonds, depuis la rentrée 2016.

Le Fonds est aujourd’hui présidé par l’ancien proviseur, Patrice Corre.

Une vocation sociétale : promouvoir l’ouverture sociale au sein de la Cité scolaire Henri-IV

Les actions du Fonds se déclinent à travers deux types de réalisations :

  1. la promotion d’une plus grande égalité des chances en faveur de jeunes méritants issus de milieux modestes, en leur permettant d’accomplir leurs études dans un établissement scolaire d’excellence, la Cité scolaire Lycée Henri-IV ;
  2. l’amélioration et l’adaptation du cadre d’études de ces élèves au sein de la cité scolaire Lycée Henri-IV.