IMG_0930

Visite du président de la République à Clermont-Ferrand

Le 8 septembre, le Président de la République s’est rendu à Clermont-Ferrand, accompagné de Frédérique VIDAL, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Jean-Michel BLANQUER, Ministre de l’Éducation Nationale de la Jeunesse et des Sports et Elisabeth MORENO, Ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances.

Ce déplacement avait pour but de visiter le pôle de formation implanté sur le site de l’aéroport d’Aulnat, avant de présenter les mesures prévues par le « Plan de relance », en faveur de « l’Egalité des chances ».

Accompagné par plusieurs élus dont Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne Rhône-Alpes, Jean-Yves Gouttebel, président du département du Puy-de-Dôme et André Chassaigne, député, le Président a pris le temps d’échanger longuement avec des lycéens et leurs professeurs engagés dans des formations innovantes en partenariat avec de grandes entreprises.

IMG_0842

Patrice Corre, ancien proviseur du Lycée Henri IV et président du Fonds de dotation du Lycée, a été invité par le Recteur de l’académie de Clermont-Ferrand, à participer à cet événement et notamment à la visioconférence organisée avec l’ensemble des recteurs de France.

M. Corre a pu témoigner de son expérience en matière d’actions en faveur de l’égalité des chances et présenter l’ensemble des dispositifs mis en œuvre depuis 2006, au Lycée Henri IV « Cordées de la réussite », CPES et Fonds de dotation.

IMG_0877

Il a exprimé sa très grande satisfaction de voir relancé, dans le cadre cohérent des cordées, l’ensemble des dispositifs en faveur de l’accompagnement dans leurs études, de jeunes issus de milieux sociaux modestes. « Une dynamique dans laquelle tous les établissements doivent s’inscrire. Et, en la matière, le Lycée Henri IV a été un des tous premiers à s’engager de manière particulièrement innovante et avec des résultats probants » a-t-il déclaré.

M. Corre a également souligné l’importance première des enseignants dans le suivi des études de leurs élèves. Un rôle de mentor auquel il convient de les préparer au mieux par une formation de qualité dispensée à partir d’un recrutement précoce à l’université.